Dans l’intimité du grand Colbert, le domaine départemental de Sceaux

Pourquoi Colbert a-t-il fait construire son château dans un style démodé ?

Si le château voulu par Colbert  à mi-course entre Paris et Versailles, détruit pendant la Révolution, a été remplacé en 1828 par le château actuel, le parc conserve l’ordonnancement dessiné par Le Nôtre à la demande du ministre. Au terme d’une restauration qui s’est étalée sur plus de 80 ans, le domaine de Sceaux, avec ses deux perspectives, son grand canal, ses vestiges du XVIIIe siècle  – tels le pavillon de l’aurore, les écuries, l’orangerie –  a retrouvé l’éclat du temps où il servait de cadre aux fêtes fastueuses données par la duchesse du Maine.

La visite guidée du domaine dure  1h30, 2 h ou 2h30.

© Les Têtes de l’art – visites

Dans l’intimité du maître, le Musée Victor Hugo

Qui est Shu Zhan ?

capture-decran-2016-10-12-a-12-33-36Dans la maison de la place des Vosges qu’occupa l’illustre maître avant son exil sont évoquées sa vie et sa carrière. Derrière le monstre sacré de la littérature française se profile l’homme intime : depuis l’exil à Guernesey jusqu’à son lit de mort, le parcours présente les meubles dans lesquels « Totor » a vécu tout en retraçant son œuvre peint. Pensé par un proche de l’écrivain, le musée revient aussi sur le drame de sa vie à travers une vitrine entretenant le souvenir de Léopoldine, l’enfant chérie.

La visite guidée de musée  dure 1 h 15.

© Les Têtes de l’art – visites

Haut les mains, Musée de la police

Quelle est la seule preuve retrouvée chez Landru ?

Abrité dans les locaux de la préfecture de police de Paris, ce musée atypique retrace l’histoire de la police française de sa création à nos jours. Du sifflet de Lépine, aux policiers-guides touristiques, en passant par l’approche scientifique de Bertillon, nous assistons à la naissance de la police moderne. Mais que serait la police sans les délinquants ? Grâce aux pièces à conviction exposées, retrouvez les grandes affaires criminelles qui ont défrayées la chronique judicaire du XIXe siècle.

capture-decran-2016-10-12-a-12-27-12

La visite guidée de musée  dure 1 h 30. Les groupes sont limités à 15 personnes.

© Les Têtes de l’art – visites

Une annexe du musée Guimet, le Musée d’Ennery

Pourquoi Clémence d’Ennery fait-elle autant de chichis ?

capture-decran-2016-10-12-a-12-19-33

Non loin de l’Arc-de-Triomphe, s’élève l’un des musées les plus secrets de Paris, où se mêlent art chinois et arts décoratifs du XIXe siècle. Amie de Clemenceau, Constance d’Ennery se révéla une collectionneuse avisée, curieuse et attentive. Légué par sa propriétaire à l’État, l’hôtel d’Ennery, annexe du Musée Guimet, montre ses riches collections dans la présentation qu’elle avait conçue, offrant ainsi une vision de l’art de collectionner au XIXe siècle.

La visite guidée de musée dure 1 h.

© Les Têtes de l’art – visites

 

 

Le musée Lambinet, le musée municipal de Versailles

À qui est ce chat ?

Capture d’écran 2016-03-22 à 17.07.37

Il n’y a pas que le château à Versailles. Le musée municipal de la ville évoque la riche histoire de la cité, à travers des documents uniques. Outre un fonds relatif à la construction de la ville et du château, le musée renferme également une importante collection relative à la Révolution française, ainsi que la reconstitution de l’intérieur d’une demeure aristocratique du XVIIIe siècle.

  • Visite découverte des collections

 

La visite guidée de musée  dure 1 h 30.

© Les Têtes de l’art – visites

Le Musée national des arts et métiers, le Louvre des techniques

Capture d’écran 2016-03-22 à 21.38.46

Mais en quoi sont ces poils de lion ?

Fondé en 1794 dans un quartier ouvrier de Paris par l’Abbé Grégoire, le musée national des Arts et métiers est souvent surnommé le Louvre des techniques en raison de la grande richesse de ses collections. Explorant l’histoire des sciences, le musée abrite pièces historiques, créations majeures et magiques ou plus surprenantes et originales qui permettent de comprendre l’évolution, non seulement des techniques, mais aussi de la société du XVIIe siècle à nos jours.

  • Ÿ Visite découverte des collections
  • Ÿ Visite des différents départements du musée (instruments scientifiques, matériaux, construction, communication, énergie, mécanique, transport)
  • Ÿ Visite des expositions temporaires
La visite guidée de musée  dure 1 h 30.

© Les Têtes de l’art – visites

Musée du service de santé de l’armée et Chapelle du Val-de-Grâce

Qui a révolutionné la médecine militaire ?

Dans le cadre du seul cloître de Paris, datant du XVIIe siècle et intégralement conservé, les collections du musée permettent de comprendre l’évolution historique de la médecine aux armées en traitant des missions du soutien sanitaire et des étapes des évacuations sanitaires. La visite guidée se termine dans la Chapelle, joyau de l’architecture religieuse de la première moitié du XVIIe siècle, dont le chœur est surmonté par l’une des trois coupoles peintes de Paris, réalisée par Mignard à la demande d’Anne d’Autriche.

  • Ÿ Visite découverte des collections
La visite guidée de musée et de monument dure 1 h 30.

© Les Têtes de l’art – visites

Musée des plans et reliefs

À quoi servaient les plans et reliefs ?

Réalisés pour présenter au roi ses places fortes, complétés jusqu’au Second Empire, les plans et reliefs, véritables chefs d’œuvre de précision, permettent de saisir l’évolution des fortifications, en particulier sous l’influence novatrice de Vauban, et l’adaptation des techniques de siège à leurs transformations. Implanté au sein de l’enceinte des Invalides, le musée de Paris abrite l’une des plus complète collection de maquettes architecturales d’Europe.

  • Ÿ Visite découverte des collections
La visite guidée de musée dure 1 h 30.

© Les Têtes de l’art – visites

Musée de l’armée

Combien les 555 000 feuilles d’or qui ont servi à restaurer le dôme pèsent-elles ?

Capture d’écran 2016-03-23 à 00.06.10

Créé à la demande de Louis XIV, qui choisit un espace à l’abri de l’agitation de Paris pour accueillir les soldats blessés ou vieillissants, l’hôtel national des Invalides abrite aujourd’hui le musée de l’Armée. Les collections, réparties en départements chronologiques, retracent l’adaptation de la stratégie à l’évolution de l’armement de saint Louis jusqu’à la Guerre froide. Le Dôme, d’abord partie intégrante de l’église, devient avec le temps un Panthéon des gloires militaires, dont le centre est occupé par le tombeau de Napoléon Ier. Le site héberge également le musée des plans et reliefs.

  • Ÿ Visite découverte des collections et du Dôme
  • Ÿ Visite par département
  •           Armes et armures anciennes, de saint Louis à Louis XIV
  •           Département moderne, de Louis XIV à Napoléon
  •           ™L’Empire
  •           La Première Guerre mondiale
  •           La Deuxième Guerre mondiale
  • Ÿ Visite des expositions temporaires
La visite guidée générale du musée dure 2 h, tandis que les visites thématiques durent 1 h 30.

© Les Têtes de l’art – visites

 

Institut du monde arabe

Quelle est la source d’inspiration du décor ?

© Les têtes de l'art - visites

Unique à Paris, cette fondation s’attache à faire connaître les cultures du monde arabe à travers une présentation thématique abordant les grandes questions sociales, religieuses et culturelles qui animent ce vaste espace. Si les arts d’Islam occupent une place importante  au sein de ces civilisations, les  populations minoritaires qui ont su préserver leurs particularismes culturels ne sont pas oubliées. Les collections permanentes sont issues de plusieurs grandes institutions parisiennes, dont le musée du quai Branly.

  • Ÿ Visite découverte des collections
  • Ÿ Visite des expositions temporaires
La visite guidée de musée dure 1 h 30. La visite peut-être complétée par une découverte de la Grande mosquée de Paris. Dans ce cas, la durée de la visite est rallongée de 1 h.

© Les Têtes de l’art – visites