« J’ai mis toute ma vie à dessiner comme un enfant. »

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Picasso a acquis une immense notoriété. Artiste célèbre, il peut se permettre toutes les expérimentations, en peinture, mais aussi en sculpture. La seconde partie de sa carrière est marquée par son engagement politique qui se traduira, notamment, par la création de Guernica. Picasso n’est-il pas demeuré, malgré le succès, un insatisfait, toujours en quête d’une manière de transformer le monde ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites