« Le cinéma, comme la peinture, montre l’invisible. »

Certains cinéastes le revendiquent : l’art pictural est l’une de leur principale source d’inspiration, qu’il s’agisse de la vie tumultueuse des artistes ou de leurs œuvres. Ce sont les peintres qui ont appris aux réalisateurs le traitement de la lumière et l’importance du décor. Orson Welles, Alfred Hitchcock, Fritz Lang, Peter Jackson, pour n’en citer que quelques-uns parsèment leurs films d’allusions aux chefs d’œuvre de la peinture. Le cinéma n’est-il pas une occasion de donner vie à l’art immobile de la peinture ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites