« Pour approcher le spirituel en art, on fera aussi peu que possible la réalité, parce que la réalité est opposée au spirituel. »

Chantre du néo-plasticisme, débutant sa carrière par la copie des maîtres hollandais du XVIIe siècle, Mondrian s’est très vite détaché de la représentation du réel. Attentif aux recherches de ses pairs sur la simplification des formes, il pousse la réflexion jusqu’à l’abstraction. Les lignes et les formes ne conduisent-elles pas à la plus grande vérité qui soit, celle de la beauté.

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites