« La photographie est une réponse immédiate à une interrogation spirituelle. »

La carrière de Henri Cartier-Bresson débute sous le signe du surréalisme et de la recherche artistique avant de prendre un tournant plus politique dans les années 1930. Après-guerre, il participe à la fondation Magnum et se consacre pleinement au photojournalisme. Le charme de ses clichés tient-il à sa capacité à saisir « le moment » ou à celle d’impressionner le spectateur comme une plaque photographique ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites