« La jeunesse est la période où l’on se déguise, où l’on cache sa personnalité. C’est une période de mensonge sincère. »

1900, gare d’Orsay, Pablo Picasso débarque à Paris. Il a 20 ans. S’appuyant sur la couleur, d’abord le bleu puis le rose, l’artiste met en scène la dureté du monde, la pauvreté et la marginalité. En quoi ces sept années qui précèdent la révolution cubiste constituent-elles les fondations d’une fabuleuse carrière ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites