« Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce ? Un serment fait d’un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer. »

À mi-chemin de la morsure et de la caresse, expression de la trahison ou de la tendresse, tantôt chaste tantôt charnel, tour à tour mystique ou érotique, espiègle ou passionné, le baiser reflète-t-il son époque ou figure-t-il l’intemporel ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites