« Je donne à l’État, les tableaux que je possède. »

Peintre mais aussi mécène et collectionneur tel fut Gustave Caillebotte, l’un des membres les plus discrets du groupe impressionniste. Son œuvre, originale et audacieuse, met en scène la solitude et l’isolement de la société de la fin du XIXe siècle.

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites