« Le livre est un répertoire de formes et une manière de matérialiser le temps qui passe. »

Le 11 novembre 2020, Anselm Kiefer a offert six de ses vitrines à la France. Mêlant peinture, plomb fondu, pièces métalliques rouillées et matière organique, l’œuvre de l’artiste allemand invite à la méditation sur le monde. Comment Kiefer, héritier d’un lourd passé familial et collectif, a-t-il fait de l’Histoire la matière même de son art ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites