« Dans ce monde, il s’est produit nombre de catastrophes mais il en est peu qui aient causé autant de joie aux générations futures. »

79 de notre ère : une pluie de cendres et de pierres s’abat sur Pompéi. En quelques heures, la prospère cité est ensevelie. Or ce qui la détruit la préserve pour les générations futures. À partir du XVIIIe s., ses vestiges sont progressivement mis à jour, apportant des éclairages précieux sur la vie quotidienne des Romains de l’Antiquité. En quoi la nouvelle campagne de fouilles entreprise en 2014 remet-elle en question les certitudes acquises sur Pompéi ?

La durée de la visioconférence est modulable de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges.

© Les Têtes de l’art – visites