« Si le ciel m’avait accordé encore dix ans de vie, ou même cinq, j’aurais pu devenir un véritable peintre ».

L’Europe le connaît sous le nom de Hokusaï, mais il changea de signature à de nombreuses reprises, tandis qu’évoluait sa maîtrise artistique. Pratiquant dessin, estampe et aquarelle, l’artiste chercha toute sa vie à atteindre par la perfection des formes la vérité des êtres. Éternel insatisfait, il laisse derrière lui une œuvre qui a influencé autant l’art asiatique que l’art européen. Peut-être parce que la vie vibrait dans chacun de ses traits, comme il en avait manifesté l’ambition ?

La visioconférence dure de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges

© Les Têtes de l’art – visites