« La couleur me donne la joie »

Longtemps la critique a maintenu Sonia Delaunay dans l’ombre de son mari Robert. Or l’influence réciproque des deux artistes qui travaillaient dans la complicité est patente, et d’aucuns tiennent « qu’à certains moments elle a même pu paraître en avance sur lui », en particulier par son usage de la couleur pure. Que ce soit dans la peinture, la mode ou le design, Sonia Delaunay ne cesse en effet de réintroduire la couleur dans le quotidien. N’est-il pas grand temps de reconnaître son apport à l’art moderne ?

La visioconférence dure de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges

© Les Têtes de l’art – visites