« L’art ne transforme pas, il formule » !

Star du pop art, plus amusé que grisé par son succès, Roy Lichtenstein laisse derrière lui quelque 4 500 œuvres inspirées par l’esthétique de la publicité ou des comics. Ses personnages de pulps peints à grand renfort d’à-plat et de points de trame ont assuré sa célébrité. Mais qui se cache derrière le duplicateur d’images, auteur d’une œuvre plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord ?

La visioconférence dure de 45 minutes à 1h30 avec un temps d’échanges

© Les Têtes de l’art – visites